Playtime – Videogame mythologies

3 Fév

Enfin une exposition sur les jeux vidéos qui réunira les « geeks » et les néophytes curieux !

L’exposition Playtime porte bien son nom puisque la part belle est laissée à l’interaction ludique pour explorer largement l’univers du jeu vidéo, qui – en une cinquantaine d’années – est devenu une culture à part entière.

téléchargement

L’approche est à la fois artistique, historique et sociale, à travers cinq thèmes.

Les règles du jeu :

L’attention du visiteur est vite captée par une série de petits écrans. Les jeux les plus connus (comme Tetris) y sont revisités : ils sont transposés dans la réalité, par exemple sous forme de vidéo en stop motion. Notre imaginaire collectif a été marqué par tous ces jeux, alors amusez-vous à retrouver vos classiques !

Des modules sollicitent directement le visiteur, pour faire évoluer un univers de jeu, en dessinant les éléments qui le compose ou en définissant un scénario…

Dans cet espace, ne loupez pas Loopscape de Ryota Kuwakubo où deux joueurs peuvent s’affronter en contrôlant chacun la trajectoire et les tirs d’un vaisseau spatial.

 Loopscape - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Ryota Kuwakobo

Loopscape – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Ryota Kuwakobo

Cette œuvre remet en question notre façon de jouer devant un écran plat. Ici, un changement de règles du jeu s’impose avec le passage à un écran circulaire.

Espaces et communauté de joueurs :

Expérimentez ensuite les jeux qui ont marqué l’histoire du videogame ! Constatez l’évolution dans le graphisme des espaces, environnements et architectures.

Minecraft - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Markus Persson

Minecraft – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Markus Persson

Avec Procedural City, vous pourrez même bâtir une ville à votre image, au doigt et à l’œil ! C’est le cas de le dire puisque cette construction virtuelle se fera à partir de votre empreinte digitale.

 Procedural City - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Studio Procedural

Procedural City – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Studio Procedural

Levelhead - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Julian Oliver

Levelhead – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Julian Oliver

Corps et esprit :

Quelle est la relation que nous entretenons avec le jeu ? Immersion de Robbie Cooper s’intéresse aux attitudes que nous adoptons face à l’écran. Des photos et une vidéo sont les témoins de toute une palette d’émotions, de gestuelles.

Immersion - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Robbie Cooper

Immersion – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Robbie Cooper

En face, une série de manettes et de joysticks nous montre l’évolution des interfaces qui tendent à faire partie intégrante du corps, pour finalement ne faire plus qu’un avec le joueur.

The evolution of game controllers - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Nicolas Nova & Laurent Bolli

The evolution of game controllers – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Nicolas Nova & Laurent Bolli

Assaut sur la réalité :

La frontière paraît parfois très fine entre réalité et fiction. Un panorama est dressé des jeux qui prennent pour environnement le quotidien de tous, grâce aux nouvelles possibilités apportées par les applications mobiles.

La carte et le territoire :

en guise de conclusion, un couloir d’images revient sur les premières représentations d’espaces imaginaires qui ne sont pas sans rappeler certains univers de jeu vidéo. Que pourront être les futures représentations des mondes utopiques, incarnés par les jeux vidéos, qui taraudaient l’esprit humain depuis fort longtemps déjà ?

Point de vue :

> Les interactifs sont assez nombreux pour ne pas avoir à attendre son tour. Les espaces d’exposition sont suffisamment ouverts pour que tout le monde puisse tester, lire, observer sans se marcher sur les pieds, et sans perturbation sonore majeure d’une zone à l’autre.

> Un petit bémol est tout de même à noter pour les non-anglophones. Certaines consignes des interactifs ne sont pas traduites et apparaissent donc en anglais uniquement, langue universelle du jeu vidéo, certes…

> Avis aux plus assidus ! Prévoyez un temps de visite assez large, vous risquez vite de vous prendre « aux jeux » et de vouloir les tester jusqu’au bout…

> A ne pas manquer : Games as Emotional Memoir (jeux transposés en mode réel), l’incontournable Pac-Man (célébre pour son graphisme et ses sonorités), Immersion (qui prête à sourire mais fait aussi réfléchir).

  

Le + :

Une exposition qui sait s’adapter à tous, à travers différents supports de présentation (vidéos, dispositifs interactifs, photographies, …) : tout le monde s’y retrouve même ceux qui ne sont pas spécialistes ou « addicts » des jeux vidéos.

Le – :

Les explications écrites ne sont pas toujours présentes, ce qui rend la présence du médiateur indispensable pour des compléments d’informations.

 

Exposition jusqu’au 16 février 2014, Salle Anita Conti.

Les Champs Libres, 10 Cours des Alliés, 35000 RENNES.

Playtime est une exposition de la Maison d’Ailleurs (musée de la science-fiction, de l’utopie et des voyages extraordinaires, Yverdon-Les-Bains, Suisse). Elle fait partie intégrante du programme GameCulture – Du jeu à l’art de Pro Helvetia (Fondation suisse pour la culture).

 

Par Suzon Desvignes

Publicités

Une Réponse to “Playtime – Videogame mythologies”

  1. Une poule sur un mur 04/02/2014 à 12:31 #

    Merci pour votre compte rendu qui donne bien envie de prendre le TGV direction Rennes, une vraie ville qui bouge. Les programmations des Champs Libres ne sont jamais décevantes. Merci à votre équipe pour ce travail d’intérêt public, bien à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :