Incident technique à la tour Eiffel

24 Avr

Pour prendre de la hauteur en visitant la tour Eiffel, mieux vaut être patient !

Suite à un incident technique, il n’y a, en effet, plus qu’un seul ascenseur qui est actuellement opérationnel sur les 3 qui l’équipent au total. L’ascenseur hydraulique du pilier ouest, qui date de l’ouverture de la tour Eiffel en 1889, est en rénovation. Celui du pilier nord (avec système électrique) a révélé des « dysfonctionnements » lors de la période de contrôle. Il n’est plus accessible depuis environ deux mois et ne sera pas en état de marche avant la fin avril.

La découverte du célèbre monument français se fait donc par l’unique ascenseur hydraulique du pilier est, … ou par les escaliers pour les plus courageux ! 

De récentes bisbilles qui mettent en doute la bonne gestion de la tour Eiffel

Suite à cet incident, les salariés du site auraient dénoncé la dégradation des conditions de travail et d’accueil du public. Selon les élus du Comité d’entreprise de la Tour Eiffel, l’arrêt de deux des trois ascenseurs a révélé un problème plus vaste de gestion du monument. Parmi les points évoqués, la direction est notamment mise en cause quant à la considération tardive de la nécessité de maintenance de l’ascenseur nord. La politique de prévente des billets sur Internet ferait également défaut, les problèmes de sur-réservations entraînant de l’attente prolongée.

A ce contexte particulier, s’ajoute l’accident du mercredi 18 avril : une touriste brésilienne de 59 ans serait dans un état critique, après une chute dans les escaliers de la tour.

Cependant, les amoureux de la Capitale continuent d’affluer pour découvrir ce lieu incontournable de Paris.

Une tour censée être détruite 20 ans après sa construction

Construite sous l’entreprise de Gustave Eiffel à l’occasion de l’Exposition universelle de 1899, la structure de fer connaît un succès immédiat dès la première semaine. L’ouvrage est, à cette époque, la tour la plus haute du monde. D’une hauteur de 300 mètres à l’origine, elle est surélevée par la suite avec plusieurs antennes, culminant aujourd’hui à près de 325 mètres.

La tour est devenue l’emblème de Paris et de la France dans le monde entier, et pourtant, elle était destinée à durer une vingtaine d’années seulement !

Dès le lancement du projet, Gustave Eiffel a l’idée de sauver la tour en lui octroyant une vocation scientifique. Il encourage donc de nombreuses expériences sur le monument, notamment des liaisons radio : en servant de gigantesque antenne, la tour est sauvée de la destruction.

Elle sert aujourd’hui encore d’émetteur de programmes radiophoniques et télévisés et reste l’un des monuments payants les plus visités dans le monde.

Pour en savoir plus : http://www.tour-eiffel.fr/

par S. D. 


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :