Une exposition tranchante et piquante au musée de Cluny

28 Août

Du 28 avril au 26 septembre 2011, le musée de Cluny présente une grande exposition consacrée aux épées. Le sujet étant bien entendu très vaste, il a été réduit aux usages, mythes et symboles de cet outil de guerre qui a traversé les siècles. Et c’est déjà pas mal ! Le musée a obtenu pour l’occasion de nombreux prêts prestigieux et a sorti de ses collections ses plus belles pièces.

L’exposition prend place dans le frigidarium des thermes de Lutèce, construit au 1er siècle de notre ère et l’un des mieux conservés car il possède toujours ses voûtes. Ses vestiges ont été intégrés à l’Hôtel de Cluny, qui est devenu le musée du même nom. Ce large espace se prête très bien à la présentation d’expositions temporaires, et celle consacrée à l’épée est particulièrement respectueuse de son lieu d’accueil.

L’exposition nous invite à découvrir la place que prenait l’épée dans la société médiévale : bien plus qu’une simple arme de combat, elle était à la fois un symbole du pouvoir, une pièce parfois mythique, un élément de représentation, mais également un objet quotidien, utilisé également par les femmes et les enfants.

Le musée présente des épées historiques et symboliques, dont quelques stars. On peut admirer la célèbre Joyeuse, épée de Charlemagne intégrée aux regalia du Royaume de France, avec laquelle Louis XIV s’est fait représenter. Mais aussi on peut s’étonner devant l’état de Durandal, morceau de métal rouillé datant du 19e siècle, vénéré comme la fameuse épée de Roland et habituellement fichée dans la muraille de Rocamadour.

La présentation ne se limite cependant pas à des épées : divers moyens sont utilisés pour rendre l’exposition vivante et attrayante. En plus des tapisseries, tableaux et manuscrits dévoilant des porteurs d’épées ou des combattants, plusieurs écrans diffusent des vidéos : des reconstitutions de combats en armure, le dernier duel à l’épée organisé en France entre les députés Gaston Deferre et René Ribière en 1968, mais aussi des épisodes de la série Kaamelott montrant la fameuse épée Excalibur flamboyante ou le rituel de l’adoubement. Un lien constant est fait pour expliquer comment la représentation de l’épée perdure à travers les siècles, et son image jusqu’à nos jours. Un espace est spécialement prévu pour s’essayer au maniement d’une épée : le visiteur peut passer sa main dans l’ouverture d’une vitrine en plexiglas, pour attraper une épée, retenue par un fil. Cette « expérience » cherche à nous prouver que non, une épée n’est ni lourde, ni difficile à manier. Mais une fois l’épée en main, celle-ci n’est pas si légère, pas évidente à tenir, et on ne sais pas trop quoi en faire à part brasser de l’air. Il manquerait un adversaire, sous la forme d’une image ou d’un mannequin, pour donner à l’expérience un peu de piquant !

La muséographie est très soignée : sur de discrètes cimaises d’un gris foncé, les vitrines colorées ressortent élégamment. Les cartels sont insérés sur les parois des ouvertures de vitrines. La typographie des textes de présentation reprend l’idée de « tranchant » des épées, une lame se dessine entre les paragraphes. Enfin, une petite explication justifie les principes scénographiques choisis, et permet de savoir comment le plan de l’exposition a été dessiné à partir des lignes de fuite du frigidarium : une bonne idée qui permet d’avoir un aperçu des coulisses de la conception d’une exposition.

Voilà donc une exposition bien conçue, attrayante et instructive, qui fait que l’on portera désormais un nouveau regard sur les épées un peu rouillées si souvent présentées dans les petits musées ou châteaux forts !

Les plus :

  • un sujet passionnant pour les petits et les grands
  • une exposition bien conçue et une belle mise en espace

Le moins :

  • le dispositif permettant d’ « essayer » une épée s’avère décevant

Pour voir plus d’images de l’exposition, rendez-vous dans notre Galerie Picasa.

Informations pratiques :

Exposition organisée par le Musée de Cluny en collaboration avec la Réunion des musées nationaux.

Musée national du Moyen Âge de Cluny

6 place Paul Painlevé

75005 Paris

01 53 73 78 00

Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 9h à 18h

http://www.musee-moyenage.fr
http://www.twitter.com/museecluny

https://www.facebook.com/pages/Exposition-LEp%C3%A9e-Usages-mythes-et-symboles-au-Mus%C3%A9e-de-Cluny/202613793104522?sk=info

 Par C.M.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :