On a tenté pour vous… un voyage dans l’espace !

7 Sep

Les pérégrinatrices ont voulu se mettre dans l’ambiance d’un voyage spatial… mais Kourou, n’étant pas encore prévu au programme, c’est à Toulouse, à la Cité de l’espace, que les pérégrinatrices ont fait étape. Le site est facilement repérable de loin, grâce à la fusée Ariane 5, qui de ses 53 m de haut (taille réelle), pointe vers le ciel et semble prête au décollage.

14202843_10202323074394870_1069235480_o

Il y a tellement à découvrir qu’il est conseillé de prévoir la journée, voire le week-end, pour faire le tour complet du site. Lire la suite

Bonne année !

10 Jan

1452309_986799058032633_2924132918489335313_n

Une bonne année 2016 à tous nos lecteurs !

A très vite avec de nouvelles pérégrinations.

Sculptures à toucher au Petit Palais

10 Août

Les visites tactiles et les œuvres autorisées à être touchées dans les musées sont souvent destinées aux visiteurs non-voyants ou malvoyants. Mais toute personne un peu curieuse peut être tentée d’avancer sa main.

Sculpture à toucher - ©C.M.

C’est pourquoi le Petit Palais, qui présente des collections de sculptures, peintures et arts décoratifs appartenant à la ville de Paris, propose une table à découvrir au toucher très complète pour répondre aux attentes de tous les visiteurs. Lire la suite

3 raisons de visiter Troyes

15 Mai

La ville de Troyes est bien souvent connue pour les magasins d’usine que l’on trouve aux alentours. Pourtant le centre-ville mérite lui aussi largement une visite.

Troyes - maisons champenoises c C.M.

Troyes – maisons champenoises c C.M.

Quand on m’a conseillée d’aller faire un tour dans le centre ancien sous prétexte qu’on y trouve de belles maisons médiévales, je m’attendais à quelques bâtiments à pans de bois comme on peut le trouver dans quelques villes comme Quimper ou Strasbourg. Or, j’ai réellement été surprise par ce que l’on peut voir à Troyes. Petit tour du centre-ville en trois points. Lire la suite

Se mesurer à de grands personnages

9 Fév
Les expositions monographiques ont souvent pour but de nous convaincre du génie de tel ou tel personnage. Mais il est difficile de montrer à quel point le talent et le travail peuvent rendre quelqu’un hors du commun, en le comparant aux performances de tout un chacun.
 2015-02-04 21.51.10
Les pérégrinatrices savent aussi donner de leur personne, et j’ai eu l’occasion récemment de visiter deux expositions très différentes dans lesquelles un dispositif était mis en place pour se comparer aux « maîtres », à savoir Viollet-le-Duc et Eddy Merckx!

Lire la suite

Bonne année 2015 !

2 Jan

10884701_10200201002584401_806504350_n

Et vous, où allez-vous pérégrinez en 2015 ?

N’hésitez pas à nous faire part de vos conseils et de vos coups de coeur pour la nouvelle année !

Laissez-vous conter Brocéliande en Scénovision

13 Déc

Brocéliande, forêt mythique de la légende arthurienne, fascine toujours autant les petits et les grands. De nombreux récits et films sont connus de toutes les générations pour y mettre en scène les célèbres Merlin, fées Morgane et Viviane ou encore les chevaliers de la Table ronde.
Depuis le Moyen Âge, cette forêt est couramment identifiée à celle de Paimpont, en Bretagne. Cette contrée d’Ille-et-Vilaine révèle différents paysages et odeurs d’une saison à l’autre, créant ainsi une ambiance unique à chaque visite des lieux.

Le chêne des Hindrés, Forêt de Brocéliande

Le chêne des Hindrés, Forêt de Brocéliande

Avant de partir à la découverte de la forêt, l’Office de Tourisme de Paimpont propose un parcours scénographique original, en guise d’introduction à toute randonnée. Cette visite-spectacle en Scénovision® se fait dans les bâtiments des anciennes dépendances de l’Abbaye de Paimpont. Lire la suite

Suivez le bon tuyau !

23 Avr

Le beau temps est de retour, tous aux jardins ! L’occasion de vous parler d’un dispositif original repéré l’été dernier.

legum'attak C Catherine Mével

Vu dans l’exposition « Légum’Attack », qui était présentée du 2 avril au 24 octobre 2013 au Jardin Botanique de Bordeaux : un jeu interactif pour enfants (mais qui fonctionne aussi pour les grands). Lire la suite

Un petit détour par le Scriptorial d’Avranches

3 Mar

Les visiteurs qui se rendent au Mont-Saint-Michel sont souvent tentés de poursuivre leur excursion dans la ville voisine, Avranches. Et ceci pour deux raisons : c’est là que sont conservées les reliques d’Aubert, l’évêque qui fonda le premier oratoire sur le Mont en 708 ; mais c’est là aussi que sont conservés 200 manuscrits provenant de la bibliothèque médiévale de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, parmi les plus précieux conservés en France.

Vue générale d'une salle du Scriptorial

Vue générale d’une salle du Scriptorial

Pour mettre en valeur cette collection exceptionnelle, le Scriptorial a ouvert ses portes en 2006. Ce musée propose à la fois de se plonger dans l’histoire de la région, principalement à l’époque médiévale, et dans celle du livre en général. Le parcours se décompose en deux grandes parties : « Avranches et le Mont-Saint-Michel » et « Qu’est-ce qu’un livre manuscrit ? ». L’originalité du parcours est que tout se fait sur une montée en pente douce, qui nous fait parcourir deux niveaux d’exposition sans monter une seule marche. Lire la suite

Playtime – Videogame mythologies

3 Fév

Enfin une exposition sur les jeux vidéos qui réunira les « geeks » et les néophytes curieux !

L’exposition Playtime porte bien son nom puisque la part belle est laissée à l’interaction ludique pour explorer largement l’univers du jeu vidéo, qui – en une cinquantaine d’années – est devenu une culture à part entière.

téléchargement

L’approche est à la fois artistique, historique et sociale, à travers cinq thèmes.

Les règles du jeu :

L’attention du visiteur est vite captée par une série de petits écrans. Les jeux les plus connus (comme Tetris) y sont revisités : ils sont transposés dans la réalité, par exemple sous forme de vidéo en stop motion. Notre imaginaire collectif a été marqué par tous ces jeux, alors amusez-vous à retrouver vos classiques !

Des modules sollicitent directement le visiteur, pour faire évoluer un univers de jeu, en dessinant les éléments qui le compose ou en définissant un scénario…

Dans cet espace, ne loupez pas Loopscape de Ryota Kuwakubo où deux joueurs peuvent s’affronter en contrôlant chacun la trajectoire et les tirs d’un vaisseau spatial.

 Loopscape - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Ryota Kuwakobo

Loopscape – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Ryota Kuwakobo

Cette œuvre remet en question notre façon de jouer devant un écran plat. Ici, un changement de règles du jeu s’impose avec le passage à un écran circulaire.

Espaces et communauté de joueurs :

Expérimentez ensuite les jeux qui ont marqué l’histoire du videogame ! Constatez l’évolution dans le graphisme des espaces, environnements et architectures.

Minecraft - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Markus Persson

Minecraft – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Markus Persson

Avec Procedural City, vous pourrez même bâtir une ville à votre image, au doigt et à l’œil ! C’est le cas de le dire puisque cette construction virtuelle se fera à partir de votre empreinte digitale.

 Procedural City - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Studio Procedural

Procedural City – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Studio Procedural

Levelhead - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Julian Oliver

Levelhead – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Julian Oliver

Corps et esprit :

Quelle est la relation que nous entretenons avec le jeu ? Immersion de Robbie Cooper s’intéresse aux attitudes que nous adoptons face à l’écran. Des photos et une vidéo sont les témoins de toute une palette d’émotions, de gestuelles.

Immersion - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Robbie Cooper

Immersion – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Robbie Cooper

En face, une série de manettes et de joysticks nous montre l’évolution des interfaces qui tendent à faire partie intégrante du corps, pour finalement ne faire plus qu’un avec le joueur.

The evolution of game controllers - La Maison d'Ailleurs - Playtime © Nicolas Nova & Laurent Bolli

The evolution of game controllers – La Maison d’Ailleurs – Playtime © Nicolas Nova & Laurent Bolli

Assaut sur la réalité :

La frontière paraît parfois très fine entre réalité et fiction. Un panorama est dressé des jeux qui prennent pour environnement le quotidien de tous, grâce aux nouvelles possibilités apportées par les applications mobiles.

La carte et le territoire :

en guise de conclusion, un couloir d’images revient sur les premières représentations d’espaces imaginaires qui ne sont pas sans rappeler certains univers de jeu vidéo. Que pourront être les futures représentations des mondes utopiques, incarnés par les jeux vidéos, qui taraudaient l’esprit humain depuis fort longtemps déjà ?

Point de vue :

> Les interactifs sont assez nombreux pour ne pas avoir à attendre son tour. Les espaces d’exposition sont suffisamment ouverts pour que tout le monde puisse tester, lire, observer sans se marcher sur les pieds, et sans perturbation sonore majeure d’une zone à l’autre.

> Un petit bémol est tout de même à noter pour les non-anglophones. Certaines consignes des interactifs ne sont pas traduites et apparaissent donc en anglais uniquement, langue universelle du jeu vidéo, certes…

> Avis aux plus assidus ! Prévoyez un temps de visite assez large, vous risquez vite de vous prendre « aux jeux » et de vouloir les tester jusqu’au bout…

> A ne pas manquer : Games as Emotional Memoir (jeux transposés en mode réel), l’incontournable Pac-Man (célébre pour son graphisme et ses sonorités), Immersion (qui prête à sourire mais fait aussi réfléchir).

  

Le + :

Une exposition qui sait s’adapter à tous, à travers différents supports de présentation (vidéos, dispositifs interactifs, photographies, …) : tout le monde s’y retrouve même ceux qui ne sont pas spécialistes ou « addicts » des jeux vidéos.

Le – :

Les explications écrites ne sont pas toujours présentes, ce qui rend la présence du médiateur indispensable pour des compléments d’informations.

 

Exposition jusqu’au 16 février 2014, Salle Anita Conti.

Les Champs Libres, 10 Cours des Alliés, 35000 RENNES.

Playtime est une exposition de la Maison d’Ailleurs (musée de la science-fiction, de l’utopie et des voyages extraordinaires, Yverdon-Les-Bains, Suisse). Elle fait partie intégrante du programme GameCulture – Du jeu à l’art de Pro Helvetia (Fondation suisse pour la culture).

 

Par Suzon Desvignes